Réflexions sur le passé, l'Histoire

Le temps du catéchisme

J'allais au catéchisme pendant mon enfance,
On savait s'amuser en ces temps déjà vieux,
On confessait ses fautes, on faisait pénitence,
En espérant gagner le royaume des cieux.

Le soir, au fond du lit, je disais mes prières
Et me repentais fort d'être souvent farceur ;
Nous les gosses du pays, nous n'étions pas peu fiers,
À la messe du dimanche, de faire l'enfant de choeur.

Le bon curé Chavant avait une servante
Qui n'était point trop laide, et les cons de médire ;
C'était une brave femme, elle lui servait d'amante,
Et peu de paroissiens y trouvaient à redire.

Je croyais au bon Dieu, à la Vierge et aux saints,
Mais reluquais déjà la poitrine des filles ;
Dans la soupe de poireaux, je rajoutais du pain,
C'était le paradis, le bonheur en famille.

Anne Brunelle