Réflexions sur le passé, l'Histoire

Elle

Elle, dont la bouche sensuelle
Sentait la menthe sauvage,
Elle, dont les courbes harmonieuses
Éveillaient en mon corps
Des désirs équivoques
Quand, nue, elle se dorait
Au soleil des vacances,
Sur le bord de l'étang !

Elle n'était que mystère,
Celle pour qui j'écrivais
De si charmants billets
Que je gardais pour moi,
Craignant d'être la risée
De la joyeuse bande
Des jeunes coqs en rut
Qui lui servait de cour.

Elle, Annie X... épouse Z... 
Que je n'ai plus revue
Depuis quarante années,
Se souvient-elle encore
De l'amoureux transi
Qui la couvait des yeux
Sans avoir rien reçu d'elle
Que sa moue dédaigneuse ?

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner