Réflexions sur le passé, l'Histoire

Rouge

Ils défilaient en rangs,
Fiers de leurs banderoles,
Leurs drapeaux couleur sang
Semblables à des étoles.

Ils croyaient au combat,
À la lutte finale,
Aux traîtres que l'on abat,
À l'Internationale.

Ils n'avaient peur de rien,
Les révolutionnaires,
Qui tranchaient tous les liens
Avec les réactionnaires.

Ils scandaient la victoire
De la classe ouvrière,
Ils chantaient le Grand Soir
Où l'on chasse la misère.

Mais quand leurs dirigeants
Eurent bien pris les rênes,
En URSS les pauvres gens
En furent pour leur peine.

Pas le moindre changement
Pour ce peuple sans joie,
Rien que des arrangements
Pour les « nouveaux bourgeois » !

La dictature écrase
Les esclaves prolétaires,
Du passé, table rase !,
Promettaient les sectaires.

Le goulag agonise
Et je ne vous cache pas
La divine surprise
Que me cause son trépas.

Amis, mes camarades,
Ne baissons pas les bras !
Au diable les mascarades,
Et qui vivra verra !


Écrit au lendemain de la chute du mur de Berlin.

Anne Brunelle