Réflexions sur le passé, l'Histoire

L'ex soixante-huitard

Il avait fait mai soixante-huit,
Lui, l'ancien combattant des barricades,
Il en rajoutait bien un petit peu
Quand il faisait, à ses amis plus jeunes,
Le récit épique de sa Révolution.

À cette époque, pour lui bénie,
Il étudiait encore, jeune intrépide,
Prêt à changer le monde, en allant haranguer
Aux portes des usines les travailleurs hésitants.

Il avait lu Marx, Engels, Lénine,
Et surtout le président Mao ;
Aujourd'hui, il enseigne l'Histoire dans un lycée
D'une banlieue sensible, et c'est pas du gâteau.

Mais il y croit encore à la fraternité des peuples,
Lui, l'ancien communiste dépouillé de ses illusions,
Chaque jour houspillé par de jeunes nihilistes
Qui se moquent de lui et le traitent de vieux con.

Anne Brunelle