Réflexions sur le passé, l'Histoire

Anarchie

Ils se retrouvaient le dimanche
Pour soutenir les insoumis
Dans un local assez sinistre
De la rue la plus étroite
D'un vieux quartier populaire ;
Ils fumaient des Gitanes
Tout en refaisant le monde ;
Souvent les gars portaient
Les cheveux dans le dos
Et de très longs manteaux,
Couleur de l'anarchie,
Les filles étaient en jeans,
Dissimulant leurs formes
Sous d'amples pull-overs ;
Ces jeunes gens assuraient
N'avoir ni dieu ni maître,
Prônaient l'égalité sociale
Et défiaient les autorités ;
Mais ils rentraient sagement,
Lorsque sonnait minuit,
Dans les confortables demeures
De leurs bourgeois géniteurs.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner