Réflexions sur le passé, l'Histoire

Ma France

« Je te salue ma France... » ( Aragon )

À toi, mon cher et vieux pays,
Je viens m'adresser en ce jour,
Je m'inquiète pour ton devenir.
Ne te laisse pas désarçonner
Par cette bande de charlatans
Qui distillent leur venin
À travers des idées scabreuses
Où tu n'aurais plus ta place.
Ne te laisse pas entraîner
Sur ces chemins inhospitaliers
Où ils rêvent de nous conduire.
Nous avons tous été nourris
Au lait de ta très longue Histoire,
Et nous n'avons pas à en rougir,
Malgré ce que nous affirment
Les auto-flagellateurs de la repentance,
Dont le discours est tellement « dans le vent ».
Je te pardonne volontiers, ma France,
Toutes tes erreurs et tes fautes,
Parce que tu as toujours été, malgré tout,
La patrie de l'indépendance et de la liberté.

Anne Brunelle