Réflexions sur le passé, l'Histoire

Chez toi (ma Laurette à moi)

Quand on entre chez toi,
Chaque fois c'est la fête,
Il n'y fait jamais froid.

Chez toi, il y a des fleurs
Et des oiseaux qui chantent,
Chez toi vit le bonheur.

Chez toi tout est joli,
De danser et de rire,
On a toujours envie.

Quand on a le coeur triste,
Tu sais nous consoler,
Toi, notre amie l'artiste !

Chez toi, ça sent la menthe,
La lavande et le thym,
Pas la femme galante.

Chez toi, on se souvient
Des copains d'autrefois,
Chez toi, on y revient.

Anne Brunelle