Réflexions sur le divin

Tant de choses à lui dire

J'aurais tant de choses à lui dire,
Mais je ne sais pas s'il m'écouterait ;
Amis, vous qui connaissez mes délires,
Sachez que jamais je ne regretterais...

D'attendre de Dieu un signe, une parole ;
Sans lui, je me sentirais seul, abandonné ;
Je jouerais toujours le plus mauvais rôle,
Et alors, comment pourrait-il me pardonner ?

Nous sommes perdus dans ce monde à la dérive ;
Les justes trop purs au milieu des violents
Ont grand besoin, avant de gagner l'autre rive,
De lutter encore contre leurs maîtres insolents.

Je ne voudrai jamais oublier mes colères,
Mes coups de gueule contre les injustices,
Je combattrai sans trêve les fauteurs de guerre,
Et jamais je ne soutiendrai leurs complices.

J'aurais tant de choses à lui dire,
À Celui qui est mort sur la Croix,
Pour que la race humaine évite le pire,
Mais je ne suis qu'un homme de peu de foi.

             --ooOoo--

Un homme de peu de foi

J'aurais tant de choses à lui dire,
Mais je ne sais pas s'il m'écouterait ;
Amis, vous qui connaissez mes délires,
Sachez que jamais je ne regretterais...

D'attendre de Dieu un signe, une parole ;
Sans lui, je me sentirais seul, abandonné ;
Je jouerais toujours le plus mauvais rôle,
Et alors, comment pourrait-il me pardonner ?

Nous sommes perdus dans ce monde à la dérive ;
Les justes trop purs au milieu des violents
Ont grand besoin, avant de gagner l'autre rive,
De lutter encore contre les maîtres insolents.

Je ne voudrais jamais oublier mes colères,
Mes coups de gueule contre toutes injustices,
Je combattrai sans trêve les fauteurs de guerre,
Et jamais je ne soutiendrai leurs complices.

J'aurais tant de choses à lui dire,
À ce Christ qui est mort sur la Croix,
Pour que la race humaine évite le pire,
Mais je ne suis qu'un homme de peu de foi.

Anne Brunelle