Réflexions sur l'amour

Ailleurs

Déjà je regardais ailleurs,
Bien au-delà de mes collines,
Là où m'emportaient mes rêves,
Et je frôlais du bout des doigts
Une autre réalité palpable,
Celle d'un amour peu ordinaire,
Que je libérais de tous tabous.
Je l'enlaçais au fond des yeux,
Égayant le cours de ses nuits,
Et quand je m'éveillais en sursaut,
C'était pour écouter son souffle,
Tout en contemplant sa beauté,
Cela en ce siècle matérialiste
Où notre amie la poésie devenait
Le dernier espace de liberté.

Anne Brunelle