Réflexions sur l'amour

Toutes ces nuits

Toutes ces nuits et tous ces jours
Où l'on ne croyait qu'à l'amour,
Ces jours à ne jamais douter,
Ces nuits à ne rien soupçonner,
Où l'on s'efforçait à tout prix
De revivre les douces folies,
Et de retrouver l'instant précis
Où s'était produit le déclic,
Où plus rien n'était important,
Si ce n'était le bonheur de l'autre !
Toutes ces nuits et tous ces jours,
Où l'on avait le coeur trop lourd,
Où, trop naïfs, on se demandait
Si l'on avait bien su répondre
À l'attente de l'aimée, se reprochant
De l'avoir déçue par ignorance
De ses désirs les plus secrets !
Toutes ces nuits et tous ces jours
Inscrits tout au long d'une vie
Qui fut parfois noire tragédie,
Mais où brillait souvent l'Amour !

Anne Brunelle