Réflexions sur l'amour

Les saisons de l'amour

T'avouerai-je, ma mie,
Les tourments de mon coeur
Face au cruel défi
Qui trouble mon bonheur ?

Tu n'as que trente-trois ans
Et mes cheveux grisonnent ;
Tu es restée au printemps
Quand j'entre en mon automne.

Quand tu seras, ma belle,
En ton été radieux,
Resteras-tu fidèle
À l'amant déjà vieux ?

De l'âge, le grand amour
Se moque bien souvent ;
Mais quand s'enfuient les jours,
Il s'effiloche au vent.

Las ! quand l'hiver arrive,
Parfois le vieil amant
Passe sur l'autre rive,
S'effaçant galamment.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner