Réflexions sur l'amour

Fantaisie

Les discours rigoristes
Hélas ont encore cours,
Poètes et fantaisistes
Passent pour des balourds.

Sappho, grande poétesse,
N'est plus d'actualité,
Ils la disent pécheresse,
Quelle imbécillité !

Faut-il ne plus vanter
Les roses de son jardin ?
Doit-on ne plus chanter
L'étoile du matin ?

Est-il de mauvais goût
De célébrer l'amour ?
De susurrer des mots doux
Pour souhaiter le bonjour ?

Pour qui s'adonne au rêve,
Son âme est plus sereine ;
N'avoir ni paix ni trêve,
Dieu sait où cela mène !

Las ! On ne tolère pas,
Dans ce monde malade,
Que je trouve des appâts
À d'ardentes tribades.

Anne Brunelle