Réflexions sur l'amour

Ce vieux coeur

Pourquoi faut-il que ce vieux coeur
Cogne aussi fort qu'aux heureux jours ?
Faut-il encore croire au bonheur ?
Encore se dire que c'est pour toujours ?

Les années coulent, viennent les rides,
Mais le coeur est resté le même ;
Il insiste, et chaque fois décide,
Aimer demeure son seul problème.

Sans le bel amour qui nous obsède,
Que serions-nous, pauvres humains ?
À chaque appel du coeur, on cède...

Revient la valse des sentiments ;
On ne rêve plus que des lendemains,
Même si l'on délire, évidemment...

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner