Réflexions sur la vie et la mort

Par delà les années

Par delà ces années mortes,
Aurai-je su discerner
Toutes les scories de ce passé
Que j'essaye en vain d'évincer
Du coeur de ma mémoire ?
Aurai-je su séparer
Le concret de l'inauthentique
Sur le puzzle amphigourique
D'une vie peu ordinaire ?
Aurai-je su me reprocher
Les effarants égarements
Qui me conduisirent parfois
Jusqu'aux portes de l'impensable ?
N'aurais-je pas dû mettre en berne
Mon drapeau en hommage
À toutes mes ferveurs défuntes ?
À vouloir trop nous pencher
Sur nos folles illusions perdues
Ou nos espérances déçues,
Nous ne ressassons qu'un credo
Puéril et forcément inutile,
Qui n'immunisera pas nos coeurs blessés.
Veillons plutôt à respecter
Notre devoir d'humilité.

Anne Brunelle