Réflexions sur la vie et la mort

Dans le snack

Je m'engouffrai dans le snack ;
Elle était l'unique cliente à cette heure,
La trentaine bien tassée, plutôt forte,
Et une épaisse tignasse blonde.
Sa jupe trop étroite laissait voir
Ses belles cuisses jusqu'en haut ;
Je m'installai à la table d'en face,
Et de là, j'en vis bien davantage
Lorsqu'elle écarta les jambes,
Très lentement, me découvrant
Les lèvres charnues de son sexe.
Elle n'avait pas mis de culotte,
Et cette évidence m'excita fortement.
Quand elle se leva soudain
Pour aller aux toilettes,
J'eus très envie de la suivre,
Mais c'eût été trop compliqué,
Et par conséquent je m'en abstins.
Elle fut de retour cinq minutes après
Et me jeta un regard assassin.
J'avais sûrement manqué une occasion
De m'envoyer une authentique salope,
Mais c'est toujours ainsi :
Dans la vie, on est souvent timoré,
Rarement à la hauteur de la situation.

Anne Brunelle