Réflexions sur la vie et la mort

Ta vie

Cette vie que tu as eue,
Tu l'avais voulue autre,
Et te voilà bien déçu,
Toi le rêveur d'impossible !
L'homme est toujours le même,
Le monde n'a pas changé,
Et tu ne comprends pas
Que tu restes encore là
À caresser ce fol espoir
D'une vie très différente ;
Nul ne peut arrêter le manège
Pour tout recommencer,
Jamais on ne revient
À la case départ, jamais,
Pour suivre d'autres routes,
Prendre d'autres chemins.
On ne peut qu'assumer,
Et avoir des regrets ;
Notre vie fut ce qu'elle fut,
Sans doute était-ce écrit.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner