Réflexions sur la vie et la mort

Penser

À chaque aurore, penser
À nos vies épurées
De toutes les certitudes,
À l'amour rénové,
Lesté des habitudes,
Penser à cette eau pure
Qui nous ressourcerait,
À l'île enchanteresse
Ou au bruit sourd des vagues,
Penser à ces amantes
Qui, trop seules, désespèrent,
À toute cette misère
Qui ne se montre guère,
Et puis être moins sûrs
D'avoir toujours raison,
Attendre la fin du jour
Pour déchiffrer l'énigme
Dont nous ne savons plus
Qui a pu nous la poser,
Penser dans le silence,
Les lendemains de fête,
Quand la bouche est amère,
Que le remords s'affiche
Dans nos cerveaux malades,
Penser à faire le bien,
En toute humilité,
En toute fraternité,
Avant de nous enfuir
Vers d'autres horizons.

Anne Brunelle