Réflexions sur la vie et la mort

Je ne sais même plus...

Non, je ne sais même plus
Si ça me fait quelque chose
Lorsque bien trop je pense
Au foutu temps qui passe,
Même pas si ça m'agace
Que mon dos trop las se tasse.

Non, je ne sais même plus
Si vraiment ça me déplaît
Lorsque bien trop je pense
Au sacré temps qui passe,
Si beaucoup ça me tracasse
Ou bien si ça me dépasse.

Non, je ne sais même plus,
Moi qui souvent rêvasse,
Aux tendres années bleues
De ma belle jeunesse ;
Voilà le présent qui s'efface,
Quand je passe et repasse
Dans ma mémoire, où j'entasse
Tellement de souvenirs,
Tellement de petits bonheurs,
Tellement de fous désirs,
Tellement de coups de coeur.

Anne Brunelle