Réflexions sur la vie et la mort

Conseils à Élise

L'amour que tu espères
Existe-t-il vraiment ?
Ne l'as-tu pas rêvé,
Comme on rêve d'absolu ?

Elise, les beaux romans
Sont souvent éphémères ;
Toute jeune et innocente,
Toi, tu l'ignores encore.

Convaincue de tes dons,
Attentive aux éloges,
Tu comptes sur ta beauté,
Qui est un vrai don du ciel.

Quand ton prince viendra
T'arracher à tes songes,
Ton coeur battra très fort,
Tu crieras au miracle.

Puis les ans t'apprendront
Qu'après la vie en rose,
La routine s'installe,
Et les soucis surviennent.

Alors, tu comprendras
Qu'il faut toujours se battre
Pour sauver son bonheur,
Que rien n'est éternel.

Anne Brunelle