Réflexions sur la solitude, le spleen

Des jours et des nuits

Des jours et des nuits durant,
J'ai recherché ma vérité,
En dérangeant les mots,
Exacerbant les gestes ;
Pour briser mon angoisse,
J'ai quêté le recours
Des parents, des amis,
De tous ceux d'autrefois,
Mais tous sont restés cois,
Ignorant ma détresse.
Des jours et des nuits durant,
J'ai voulu m'échapper
De cette geôle virtuelle
Qui m'enserrait le coeur ;
J'ai appris à me taire
Et puis à me défier,
Tant j'étais foudroyé
Par un si vain combat.

Anne Brunelle