Réflexions sur la solitude, le spleen

Brisure

La nuit l'emporte,
Vogue la galère !
Les amours mortes
Le désespèrent.

La neige étend
Son blanc manteau,
Blême, il attend,
Est-ce pour bientôt ?

Froissés, les coeurs
Clignotent et meurent ;
Falote lueur !
Revient la peur.

Le temps, l'espace,
Et puis plus rien !
Le doute s'efface,
Il verra bien !

Anne Brunelle