Réflexions sur la solitude, le spleen

Mal de vivre

Quand il se retrouve en déséquilibre
Sur le fil étroit de ses illusions,
L'utopiste se raccroche aux étoiles
Pour qu'elles lui parlent des légendes ;
Son enveloppe est tellement écrasante
Qu'il souhaite pouvoir y renoncer,
Puis s'évader ensuite sans bruit
Dans la caverne de l'immortalité ;
Il y connaît une solitude inféconde,
En vain hélant quelque âme soeur
Qui aurait su le détourner enfin
De son immuable accablement.

Anne Brunelle