Réflexions sur la solitude, le spleen

La sortie du tunnel

Lorsque tout se déglingue,
Que l'on n'espère plus rien
Parce qu'on a trop souffert,
Qu'on n'a plus d'autre choix
Que de se laisser aller
À la désolation.

Quand la nuit et le jour
Sans nuance s'amalgament,
Quand on erre, solitaire,
Sur des routes d'ennui,
Peut-on trouver encore
La sortie du tunnel ?

Anne Brunelle