Réflexions sur la société, le monde

Les pauvres gens (1)

Eux, ils ne connaissent que la misère,
Ils meurent de faim ou bien de froid ;
Ils sont nombreux, bien plus qu'hier,
Ceux qui ne sont plus égaux en droits.

Face aux nantis, dépensant sans compter,
Envieux de gadgets qui ne servent à rien,
Les malheureux occuperont leurs journées
À quémander des nèfles auprès des gens bien.

Mais le jour vient où ils doivent se révolter,
Alors ils cassent, ils pillent, ils volent,
Mais à quoi bon ? Ils ont beau résister,
Dès le lendemain, tous leurs rêves s'envolent.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner