Réflexions sur la société, le monde

Le repenti

Il a quitté le parti
Des têtes raides,
Des crânes rasés
Et bras tendus.

Il s'est exclu du clan
Des pauvres en esprit,
Des coeurs haineux
Aux idées étroites.

Il a délaissé la tribu
Des damnés hommes-loups,
Qui, se croyant très forts,
N'étaient que vils et lâches.

Il réapprend à vivre
Avec l'humanité,
À se sentir plus libre,
Loin des odieux racistes.

Anne Brunelle