Réflexions sur la société, le monde

Le cri

Pourquoi tant de souffrance ?
Pourquoi ces mots qui tuent ?
Moi, le fou d'espérance,
Aujourd'hui. je suis nu.

Hélas, brisés mes rêves !
Je suis touché au coeur ;
Veulent-ils que je crève,
Ces traîtres, ces menteurs ?

J'ai cru en la bonté,
Maudit les dictateurs,
Sans m'en laisser conter
Par d'hypocrites farceurs.

Les hommes charitables
Ne sont plus bien nombreux,
Invitant à leur table
Les malades et les gueux.

Pour honorer le Christ,
Je m'enivrais d'amour ;
Oh Dieu ! comme elle est triste,
Ma complainte de ce jour !

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner