Réflexions d'un militant

Révolte

Ceux qui jamais n'usèrent
Du droit à la parole,
Qui vécurent se pliant
Aux volontés des forts,
Qui, peureux, se soumirent
Aux ordres arbitraires,
Ceux-là n'eurent-ils jamais
Quelque envie de révolte ?
Si les enfants du peuple
S'étaient tous résignés
À ployer sous le joug
D'une indigne servitude,
S'ils n'avaient pas versé
Leur sang sur les pavés
Pour ne plus vivre esclaves,
Où en serions-nous, camarades ?
Non, rien n'est impossible
Quand on se veut rebelle,
Les héros de la Commune
Resteront dans l'Histoire,
Car ils sont morts debout.

Anne Brunelle