Réflexions d'un militant

Moi et le monde

Ah ! que m'importe s'il s'éteint,
Ce monde en perte de vitesse
Où en tous lieux suinte la haine !
Est-ce bien la peine de persister
À croire encore au renouveau ?

J'ai condamné toutes ces violences,
Éclatant au sud comme à l'est,
Ceux qui ne rêvent que de revanche
Pensent-ils servir la liberté
En massacrant tant d'innocents ?

J'aimerais bien ne plus songer
Qu'à la tendresse et à l'amour,
Ne plus me sentir concerné,
Mais je ne pourrais me libérer
De ma conscience citoyenne.

Ah ! si je n'étais qu'un passant,
Dur comme le roc et insensible,
Je deviendrais indifférent
À notre humaine tragédie,
Mais je suis un participant.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner