À la folie

Il l'a aimée,
Un peu, beaucoup,
Passionnément,
Et puis à la folie,
Et c'est alors
Qu'ils l'ont emmené
Contre son gré
Derrière les grilles
D'un triste asile...
Là-bas, il rêve
Toutes les nuits
Qu'il l'aime toujours
À la folie,
Et il le crie
Tellement fort
Que chaque matin,
Il se réveille,
Le coeur meurtri.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner