À la folie

Il l'a aimée,
Un peu, beaucoup,
Passionnément,
Et puis à la folie,
Et c'est alors
Qu'ils l'ont emmené
Contre son gré
Derrière les grilles
D'un triste asile...
Là-bas, il rêve
Toutes les nuits
Qu'il l'aime toujours
À la folie,
Et il le crie
Tellement fort
Que chaque matin,
Il se réveille,
Le coeur meurtri.

Anne Brunelle