Jolie fleur

Jolie fleur du vieux hameau,
Tu paraissais bien fragile,
Penchée au bord du ruisseau
En ce radieux matin d'avril.

Sur ta bouche un peu trop pâle,
Un doux baiser j'avais posé,
Ton coeur allait déjà très mal
Lorsque, hardie, tu avais osé...

M'accompagner sous mon toit
Pour une trop brève étreinte ;
Tu te soumettais à ma loi,
À mes caresses non feintes.

Je te croyais plus timide,
Petite fleur si fatiguée
Dont les grands yeux humides
M'avaient tellement intrigué.

Jolie fleur, charmant cadeau
Aux pauvres rêves avortés,
L'horrible dame à la faux
T'a bien trop vite emportée.

Anne Brunelle