Je t'ai cherchée ce soir

Dans l’eau de la fontaine,
Je t’ai cherchée ce soir,
Au temps de tes fredaines,
Elle était ton miroir.

J’ai cherché sous les draps
De la chambre d’hôtel,
Où tu m’ouvris les bras
Pour te donner, ma belle.

Et puis dans le grand hall
De cette gare de province,
Où tu jouais le rôle
De la muse d’un prince.

Te caches-tu au coeur
D’un jardin singulier,
Où jadis le bonheur
Se fit notre allié ?

Je te cherche sans colère
Pour te redire encore
Que tu fus la dernière
À t’ancrer en mon port.

Anne Brunelle