Dessine-moi...

Dessine-moi un grand soleil,
Ajoutes-y son ombre sur la terre,
Mais prends bien garde toutefois
À ce que cette ombre ne voile pas
Des mers si bleues, l'immensité,
Ni des hautes cimes, la majesté.

Dessine-moi un homme épris,
Accompagné de sa promise,
Que je puisse voir leurs mains unies
Et leurs deux corps bien enlacés
Que ce soit près d'un champ de blé
Ou dans les dunes en plein midi.

Dessine-moi un joli coeur,
Où tu écriras ton prénom
De mon prénom suivi, bien sûr,
Pour m'assurer de ta tendresse,
Amie que j'aimerai toujours
Aussi fort qu'au premier jour !

Anne Brunelle