La nuit est finie...

La nuit est finie et mon rêve demeure,
Je n'ai vu que toi pendant tout ce temps,
Je te sens si proche que je n'ai plus peur ;
Vivant de tes mots, je vis au printemps.

Tout au long du jour, je ressens encore
Ces baisers si tendres que tu m'as donnés,
Et dans tes grands yeux où l'azur se dore,
Je lis ton message pour nos belles années.

Je te conterai tant de jolies histoires
Où le ciel sera clair et tes mains caresses ;
Tu me diras : « Oui, en toi je veux croire,
Je t'aime d'amour, pense à moi sans cesse ! »

J'y pense, ô mon coeur, plus que de raison,
Tu es faite pour moi, je suis bien tranquille ;
De notre amour unique, par delà les saisons,
Le parfum si léger vient jusqu'à ma ville.

Anne Brunelle