Femme de mes rêves

Sache qu'à tout jamais mon coeur restera tendre,
Te grisant de ces mots que tu adores entendre,
De paroles si douces qu'elles mouilleront tes yeux ;
Pour toi je ne saurais, amie, devenir vieux.

J'aime, tu le comprends, ton regard franc et clair,
Et ton amour me rend les années moins amères ;
Ton sourire suffit pour me gonfler d'espoir,
Et pour faire s'éloigner toutes mes idées noires.

C'est toi que je préfère, ô femme de mes rêves,
Qui fais chanter mon coeur à toute heure, sans trêve,
Oui, toi dont les désirs demeurent inapaisés !

Même le son de ta voix pour moi veut dire beaucoup ;
Dans mes bras je t'étreins et bise ton blanc cou,
Puis sur ton ventre en feu je dépose un baiser.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner