Elle est revenue

Elle est revenue,
La femme qu'il aime,
Sans artifice,
Ses beaux bras nus ;
Beauté suprême,
Visage lisse,
Il l'a connue,
Si forte en thème,
Pétrie de malice.

Elle est revenue,
La femme qu'il aime,
D'Arles ou de Nice,
Tombant des nues ;
Le tire de sa flemme,
Le sauve de ses vices,
Elle est bienvenue,
Pas de problème,
Un vrai délice !

Il l'a retenue,
Cette femme qu'il aime,
Dieu la bénisse !
Sa gorge menue
Est son saint-chrême ;
Il boit le calice
Elle l'a voulu,
Fi du carême,
La voile il hisse.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner