Comme la mer...

C'est une jolie femme,
Pour elle je donnerais
Mon coeur et puis mon âme,
Et je me damnerais.

Son regard est soleil,
Ses baisers sont fougueux,
Ils ont un goût de miel,
Son sourire est de feu.

Elle est comme la mer,
Mystérieuse et sauvage,
Cette fille de la terre,
Prête pour le grand voyage.

Souvent je rêve d'elle
Quand j'ai le mal de vivre,
De ses jambes de gazelle
Longues à me rendre ivre.

Elle m'inspire ce poème,
Où j'exprime mon tourment ;
Croyez-vous que je l'aime,
Puis-je en faire le serment ?

Anne Brunelle