Ma mie

Si je tiens bien ta main,
Me suivras-tu, ma mie,
Tout le long du chemin
Où s'écoulera ma vie ?

Si je te dis « Je t'aime »
Le croiras-tu, ma mie ?
Il n'est dans ce poème
Nulle trace d'infamie.

Si je te serre très fort
Contre mon coeur, ma mie,
Partageras-tu le sort
D'un amoureux transi ?

Si j'embrasse tes cheveux
Et tes lèvres douces, ma mie,
Exauceras-tu mon voeu ?
Seras-tu mienne, chérie ?

Anne Brunelle