Au pays des merveilles

Lorsque Alice se réveille
Au pays des merveilles,
Elle voit des fleurs partout,
Des paons faisant la roue,
Une lanterne magique,
Des clowns tout comme au cirque ;
Dans le ciel sans étoiles,
Apparaît sous ses voiles
Une fort belle inconnue,
Semblant tout droit venue
D'une contrée où l'amour
Rimerait avec toujours ;
Dès qu'Alice l'interpelle,
Cette fée presque irréelle
Découvre son doux visage
D'adolescente bien sage,
Et lui tendant la main,
L'emmène sur le chemin
De ce pays merveilleux
Où les hommes sont des dieux.

Anne Brunelle