Passion (2)

Laisse-moi goûter à ces beaux fruits
Dressés vers ma bouche gourmande ;
Pourquoi devoir attendre la nuit ?
Je t'en prie, cède à ma demande !

Ma mie, allons à l'essentiel,
La vie, hélas, est tellement brève ;
Tous deux, unis, au septième ciel,
Concrétisons nos divins rêves !

Pluie de caresses, mer du plaisir,
Tu t'abandonnes à mes désirs,
Esclave des doux jeux de l'amour.

Parfaite entente de nos corps,
À la raison, ils restent sourds ;
Oui, je t'aimerai demain encore !

Anne Brunelle