En manque de l'amant

Un gros orage a encore éclaté cette nuit.
Elle n'a cessé de penser à lui, son amant,
Et ce n'était vraiment que du bonheur ;
Pourtant, elle n'a plus de nouvelles de lui
Depuis près d'une semaine, plus rien ;
Elle s'inquiète et relit toutes ses lettres,
Le redécouvrant au travers de ses mots.
Il l'appelle « mon amour », il lui écrit tendrement
Qu'il l'aime comme il n'a jamais aimé avant ;
Il lui répète souvent qu'il la veut tout à lui,
Qu'il est perdu loin d'elle et trop malheureux,
Qu'il crève de rage à cette idée qu'elle soit
Peut-être en ce moment près de son mari,
Et que celui-ci s'apprête à lui faire l'amour.
Cela la fait sourire un petit peu tristement,
Mais elle le trouve bête, elle ne pense qu'à lui,
Lui, son amant chéri à qui elle a ouvert tout grand
Le chemin de son coeur et celui de son corps.
Elle sent ses mains habiles remonter sous la jupe,
Écarter le rempart de nylon protégeant sa pudeur ;
Il lui manque cruellement, elle en souffre physiquement ;
Quand donc reviendra-t-il enfin s'allonger à nouveau
À son côté, la caressant frénétiquement jusqu'à l'orgasme ?
Elle n'est plus que désir, elle sait que son sexe est humide ;
S'il était là, il lui ouvrirait les jambes pour boire à sa source,
Et l'enivrer de plaisir avant de l'emplir de son membre viril.
Elle va encore se faire du bien comme une collégienne,
Pourquoi résisterait-elle à son envie qui se fait pressante ?
Elle est en manque d'amour, en manque de son amant.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner