Au clair de la lune

Au clair de la lune,
Je t'ai reconnue,
Mais toi, ô ma brune,
Tu tombais des nues.

Je t'ai dit : « Tu viens ?
On s'amusera ! »
Ce ne sera pas pour rien
Que tu me tenteras.

Ton beau corps de rose,
Tu me l'as offert,
J'en ai l'overdose,
Mais je me ressers.

Au clair de la lune,
Fourbu, je m'endors ;
Mais toi, jolie brune,
Tu me relances encore.

Muse voluptueuse,
Tu m'as fait renaître ;
Tu es une enjôleuse
Qui as trouvé son maître.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner