Elle lui avait dit « Viens ! »

Elle lui avait dit « Viens !
J'ai envie de tes mains,
Et il ne servirait à rien
D'attendre jusqu'à demain
Pour qu'on s'aime, toi et moi,
Ne perdons pas de temps,
Nos coeurs sont en émoi...
Non, jamais je ne mens,
Sans tes baisers je meurs,
Enivre-moi de caresses,
Et je n'aurai plus peur,
Donne-moi ta tendresse ;
Mon amour, je te veux,
Il faut que tu m'enlaces,
Soyons fous tous les deux,
Faisons preuve d'audace ! »
Oh oui, il lui dit : « Viens !
Pour resserrer nos liens. »

Anne Brunelle