Après la pluie

L'amour après la pluie
Fait reverdir les coeurs.

Sans or à lui offrir,
Je vins à sa rencontre ;

Je lui promis la lune
Et des nuits délirantes.

Elle gloussait, étonnée,
Candide plus qu'une enfant.

Je n'avais rien oublié
De la suave mélodie

Que nous fredonnions tous deux
Sur un banc à la brune.

L'amour après la pluie
Éclairait nos visages ;

La trop sage jouvencelle
Découvrait le mystère.

Anne Brunelle