L'âme qui brûle

Petite fille, au catéchisme,
Elle pensait que l'âme brûlait.
Le prêtre qui en avait parlé,
Elle le trouvait tellement beau,
Il avait comme un regard de feu,
Lui qu'elle imaginait au milieu
D'une forêt cernée par les flammes
Où il l'emporterait dans ses bras
Pour la délivrer de ses cauchemars.
Âme, flammes et amour étaient mêlés
Dans ses rêves les plus audacieux ;
Elle y croyait à cette chaleur d'aimer
Qu'elle ne connaissait pas encore,
Mais qui lui laissait dans le corps
Des frissons merveilleux d'innocence.

Anne Brunelle