Arrête-toi !

Non, n'avance plus !
Encore un pas,
Et c'est le vide...
Attends un peu,
Écoute-moi !
Tout ne fut pas
Aussi sinistre
Que tu le crois ;
Il y eut des jours
Où le bonheur
Était bien là,
Où ton sourire
Ton doux visage
Illuminait.
Arrête-toi
Au bord du gouffre
Qui tant t'attire,
Tu as la foi,
Évite le pire !
Oublie les drames,
Retiens tes larmes !
Demain encore
Tu vas aimer
Et être aimée,
Reprends confiance,
Ne t'en va pas,
La vie t'appelle,
Tu es si belle.

Anne Brunelle