Suzanne WALTHER-SIKSOU - Un geste fabuleux

En hommage à Bernard Lanza

Kundera s'est ému de gestes inconscients,
Qui souvent font le charme de certaines personnes.
Des gestes nous ravissent et d'autres nous étonnent,
Chez des êtres aimés, restés longtemps absents.

Chacun a pu agir, un jour, trop vivement,
Se laissant emporter par l'absurde colère,
Ou par contre ne pas s'impliquer, laisser faire,
Alors qu'il eût fallu s'insurger promptement.

Nos actions nous reviennent à diverses reprises, 
Et éveillent toujours en nous certains émois,
Regrets faibles ou vifs mais aussi belles joies,
Quand elles provoquèrent d'agréables surprises.

Vous avez raconté l'un de vos plus beaux gestes
Qui fut instantané, surprenant, généreux,
Qui put combler de joie un être malheureux.
Il supplante, je  crois, les regrets indigestes.

Un bijou de famille offert à la fillette,
Mendigote quêtant quelques sous, humblement,
Et qui se vit soudain traitée royalement,
Transportée par ce don dans le sein d'une fête.

Vous eûtes en échange de cette chevalière,
Déposée dans la main de l'émouvante enfant,
Un baiser spontané réellement touchant,
Et tout autour de vous une douce lumière.

7 juillet 2005

Voir le poème La petite mendiante

Anne Brunelle