Quelle histoire !

Ah mon dieu, quelle histoire !
Emma relançait Victor
Qui, lui, ne l'aimait plus,
Mais repoussait Armand
Qui était épris d'elle ;
Elle ne savait plus très bien
Comment s'y retrouver
Dans ce dédale complexe
Avec ses sentiments.
Armand disait l'aimer,
Mais elle aimait encore
Victor, le beau garçon
Qu'elle avait dans la peau.
À nouveau s'attacher,
Être à nouveau déçue,
Emma se demandait
Si cela valait la peine.
Mais si elle persistait,
Armand se lasserait,
Elle se retrouverait
Sans ami, sans amant...
Un drôle de mélodrame !

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner