Marquise

Dieu, que vous fûtes exquise,
Adorable marquise,
De vous mêler à nous
Quand nous faisions les fous
Durant la course en sac,
Tout autour du grand lac !
Aviez-vous pressenti
Notre gros appétit
Pour, en guise de festin,
Nous offrir du gratin
De crabe, plus les pigeons
Qui créchaient au donjon
De votre antique castel ?
C'était digne d'un Vatel,
Chacun de nous fut ravi
De becqueter vos radis,
Belle et chère marquise,
De votre prénom Denise...
Mais chut ! Je n'ai rien dit,
C'est entre nous, compris ?
Je garde mes distances
Ou c'est perdu d'avance...

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner