Donne-moi le droit

Je t'en prie, donne-moi le droit
De te faire ce doux aveu tout bas ;
Oui, laisse-moi te le redire encore
Que bien souvent je rêvais de toi,
À en devenir complètement cinglé,
Tellement, ma belle, je pouvais t'aimer.
Tu étais alors ma seule idole,
Ma star, ma fée, ma « sex-bomb »,
Ma minette gentiment romantique,
Ma brune aux yeux magnifiques,
Et je croyais être le roi du monde.
Ah ! Donne-moi encore le droit
De te les dire encore une fois
Ces mots d'amour appris pour toi,
Quand tu étais un peu moins ronde.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner