Elle danse...

Elle danse sur les vagues,
Elle se sent si légère,
La fille de la brume ;
Attendra-t-elle, fidèle,
Que son amant revienne
D'une incertaine guerre
Pour se donner au vent
Qui saura bien s'y prendre
Pour la dévergonder ?
Ou bien, trop impulsive,
Passera-t-elle le pont,
Affrontant les tempêtes
D'où elle ressurgira,
Peut-être un peu confuse,
Mais diablement heureuse ?
Je l'avais rencontrée
En bas, dans la vallée,
Souriante, ingénue,
Dans sa robe de tulle,
Et je lui avais donné
Un baiser passionné
Qui m'avait laissé, je crois,
Un goût d'inachevé.

Anne Brunelle